Formation Professionnelle Infos Paris

Informations et conseils pour choisir sa formation ...

Formation Professionnelle Paris ... parce que le secteur de la formation est vaste et les dispositifs évoluent régulièrement, nous essayons ici d'apporter les réponses aux diverses questions qui se posent souvent lors d'une recherche de formation qualifiante, en tant que salarié ou demandeur d'emploi.

 

Quelle formation professionnelle selon votre situation

 

La formation professionnelle est-elle adaptée à mon cas personnel ?

La formation professionnelle lorsqu'elle a les qualités et agréments officiels dépend du Ministère du Travail et de l'emploi. Au passage, il est essentiel de savoir si la formation visée et l'organisme offrent les garanties de titres et diplômes agréés. Si vous êtes encore dans le girond de l'Education Nationale, il est en général préférable de choisir une filière scolaire; Le choix n'est pourtant pas aussi net dans le cas des formations professionnelles de niveau CAP dans les métiers de l'artisanat, comme plombier, électricien par exemple. En règle générale la formation professionnelle s'adresse à un public déscolarisé du fait de son age; la condition première d'admissibilité est d'être adulte

Quelles sont les démarches pour trouver une formation ?

Votre situation relève de la formation professionnelle, et nous supposons que vous avez déjà choisi le métier ou à minima le secteur d'activité pour lequel vous souhaitez être formé. Cependant l'offre dépend de la nature exacte votre situation :

  • Etes-vous salarié en poste ?
  • C'est votre employeur qui souhaite vous faire suivre une formation ?
  • Recherchez-vous une formation rémunérée ?
  • Souhaitez-vous bénéficier d'un congé pour formation ?
  • Souhaitez-vous suivre une formation sur du temps hors travail ?
  • Etes-vous salarié faisant l'objet d'un licenciement économique ?
  • Ou êtes-vous salarié faisant l'objet d'un autre type de licenciement ?
  • Etes-vous déjà demandeur d'emploi et depuis combien de temps ?

Ces questions sont importantes car les différents organismes de formations ne répondent pas forcément sur chacune de leur offre aux critères de votre situation, et il vaut mieux commencer par poser les bonnes questions avant d'aller plus loin. Pour les personnes inscrites à Pôle Emploi, l'information spécifique à votre situation vous sera délivrée par votre conseiller; cependant la recherche d'un organisme ou centre de formation est aussi importante que le choix d'une école pour un étudiant, et faire valoir votre sélection n'est jamais superflu, tant que la formation qui vous tente correspond bien à votre situation et à vos droits.

Votre employeur souhaite vous faire suivre une formation.

La décision de formation des salariés est souvent une initiative de l'employeur; cela pour des raisons diverses : L'entreprise depuis des années cotise auprès de son OPCA, et un jour elle réalise que la formation du personnel est un facteur qu'il est temps de mettre en oeuvre. Ou bien l'évolution des techniques nécessite une mise à niveau bien normale d'un salarié; Autre cas, dans certains secteurs les attestations et habilitations sont obligatoires pour le personnel technique (ou non) selon leur taches et l'environnement de travail : La formation continue fait partie des usages de secteurs d'activité comme l'électricité ou dans les métiers du froid. Dans tous les cas c'est gagnant pour le salarié qui améliore ses compétences et aussi pour l'employeur qui profite de ce gain d'employabilité du salarié. Quoi qu'il en soit, en matière de formation continue, c'est votre entreprise qui se charge normalement de toute les démarches.

Vous souhaitez de vous-même suivre une formation.

Première possibilité le DIF :

Le DIF est le Droit Individuel à la Formation, chaque salarié en CDI ou en CDD bénéficie d'un capital de 20h acquis par année de contrat; ce capital est cumulable jusqu'à 120 heures. Le DIF s'effectue normalement en FHTT c'est à dire en dehors du temps de travail; si l'employeur est d'accord le DIF peut légalement être effectuer sur le temps de travail. Pour plus détail : Droit Individuel à la formation (DIF) 

Deuxième possibilité le CIF :

Le congé individuel de formation (CIF) d’une durée maximum d’un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel. Pour plus de détail : Congé individuel de formation (CIF)