Formation Professionnelle Infos Paris

Informations et conseils pour choisir sa formation ...

Formation Professionnelle Paris ... parce que le secteur de la formation est vaste et les dispositifs évoluent régulièrement, nous essayons ici d'apporter les réponses aux diverses questions qui se posent souvent lors d'une recherche de formation qualifiante, en tant que salarié ou demandeur d'emploi.

 

Droit Individuel à la formation (DIF)

Le droit individuel à la formation (DIF) permet à chaque salarié d'obtenir un crédit d’heures de formation de 20 heures par année travaillée. Ce crédit formation est cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. La mise en oeuvre du DIF est une initiative revenant au salarié, cependant le choix du type de formation doit être validé par l'employeur. Le DIF est réalisé hors le temps travaillé, sauf disposition prévue par la convention collective de l'entreprise (permettant le DIF durant les périodes de travail) ; Les frais de formation reviennent à l’employeur, ce qui justifie son droit de regard quand à la nature de la formation. Le DIF est un droit du salarié, il ne constitue en rien une obligation du salarié. Le renoncement à ce droit par le salarié n’occasionne aucune compensation financière par l'employeur.

Comment se cumule les droits pour le DIF ?

En CDI à temps complet, un salarié cumule ses droits au DIF année après année, sur six ans maximum, ce qui à raison de 20h annuelle donne un plafond de 120 heures; En cas de contrat à temps partiel c'est le plafond de 120 heures qui est pris en compte, et par exemple un salarié à mi temps aura 12 ans au lieu de 6 ans pour l'atteindre. Mais attention, le salarié n'utilisant pas son DIF une fois le plafond atteint (soit 120 heures) verra ce crédit ne plus évoluer les années suivantes, tant qu'il ne l'aura pas utilisé au moins en partie. Ainsi une formation de 40 heures fera passer le crédit formation à 80 heures restantes et repartir sont DIF à raison des 20 heures par année supplémentaire travaillée. Le dépassement d'un crédit de 120 heures est cependant possible si la convention de l'entreprise est plus favorable que la loi. Quoi qu'il en soit l’employeur a l’obligation d’informer par écrit le salarié chaque année de l'état de son DIF.  

A savoir :

A partir Janvier 2015 sera en mis oeuvre le Compte Personnel de Formation se substituant au DIF, le dispositif sensé être plus souple et surtout plus adapté aux besoins de formation durant une vie professionnelle de moins en moins linéaire, avec des reconversions plus fréquentes. Le Compte Personnel de Formation prendra effet aussi plus tôt, à partir de 15 ans pour les jeunes en contrat d'apprentissage. La transition des comptes DIF au CPF (Compte Personnel de Formation) verra le transfert du crédit restant de votre DIF vers votre nouveau CPF pendant 6 ans.